RANDONNEES

Club alpin français

Mail : dijon@ffcam.fr

Site : www.dijon.ffcam.fr

Comité départemental de la randonnée pédestre

Mail : cote-dor@ffrandonnee.fr

Site : www.cotedor-randonnee.com

Randonnées : autour du clos vougeot

Autour du Clos de Vougeot

BALADES

– Départ parking de la mairie (1 – sur le schéma)

– En sortant du parking, prendre à gauche sur la rue Caroline Aigle pour aller voir la fontaine (2 – sur le schéma) et se retourner pour voir la statue polychrome de la sainte sur le mur de la rue Ste Barbe.

– Poursuivre jusqu’à la fourche, prendre à gauche rue Traversière. Au pied du restaurant, jeter un œil au Château de Chambolle (XIXe, propriété Jacques-Frédéric Mugnier) et lever les yeux pour admirer les falaises dominant le village.

  • Si envie de nature, prendre à droite en face du château sur la rue de Vergy, puis à gauche rue Amont qui emmène à la sortie du village. Prendre le chemin de la chapelle sur la gauche à la sortie du village pour se rendre à la Chapelle (environ 10 minutes à pied depuis le château de Chambolle).
  • Sinon, au bout de la rue Traversière, prendre à gauche rue de Vergy, puis à gauche encore rue de l’Eglise. Entrer dans l’église (4 – sur le schéma) pour admirer les fresques et les vitraux, apercevoir le cadran solaire sur la façade de l’église, puis passer devant le Tilleul (3 – sur le schéma).

En descendant la rue du Tilleul, observer le Chalet Montille de style Napoléon III. Paré de fausses briques rouges et de balcons en bois découpé, il cache une curieuse petite tour en arrière, recouverte de tuiles vernissées (un des éléments historiques de l’artisanat d’art et de l’architecture de la Bourgogne).

variante courte dans le village : prendre à gauche par la rue du Carré, puis gauche encore rue Caroline Aigle et retour au parking.

variante longue pour aller voir les vignes : continuer à descendre la rue du Tilleul jusqu’à sortir du village, passer le cimetière et prendre la 1ere route à droite (véloroute) qui permettra d’apercevoir le Clos Vougeot et les vignes en terrasses.

Légende :